leaders-top-management-recrutement

Comme chaque année, le groupe Leaders League (éditeur du magazine Décideurs) publie une nouvelle édition de son classement consacré aux meilleurs cabinets de conseil spécialisés en ressources humaines. Véritable outil de travail destiné aux cadres dirigeants (directeurs juridiques, directeurs généraux, directeurs des ressources humaines, cabinets de conseil en ressources humaines et de recrutement), ce classement des cabinets de conseil est réalisé au terme d’une enquête de plusieurs mois.

À cet effet, les enquêteurs du groupe Leaders League sont entrés en contact avec les professionnels des ressources humaines. Des questionnaires ont été envoyés par centaines. Les classements sont établis sur la base de plusieurs critères. Parmi eux, retenons la notoriété du cabinet, l’expertise des associés et leur capacité à s’imposer sur des dossiers de référence.

Lire la suite »
Déménagement de nos bureaux parisiens

A partir du 22 février 2017, nous quittons le 76 rue Réaumur 75002 Paris pour nous installer au :

4 Boulevard Pasteur 75015 Paris
 

Lire la suite »

Pour la 4ème année, le réseau INRALS dont CDG Conseil est un des membres fondateurs s’est donné rendez-vous cette année à Milan. Une vingtaine de pays étaient présents sur place ou par visioconférence.

Le réseau grandit chaque année et cela devient une force pour chacun des membres et une plus-value pour nos clients et candidats.

INRALS kick-off meeting 2016

Lire la suite »
Recrutement en EHPAD - Géroscopie

Recrutement

Chronique d’une métamorphose

Super manager, super financier, super gestionnaire, super communiquant… Avec les nombreux départs à la retraite de directeurs d’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) au cours des dix prochaines années, le profil des recrues change. Un “expert en tout”, un “mouton à cinq pattes” ? Que sera le direction d’EHPAD demain ? Éléments de réponse de consultants en recrutement.

… « Les groupes privés commerciaux d’EHPAD sont très intéressés par des profils commerciaux familiarisés au reporting ou des profils issus de l’industrie, des services, voire même des télécoms plutôt que des personnes venant du soin. Ces cadres apportent des méthodes de management, ils sont capables d’appliquer des process, de décliner des plans d’actions, de prendre de la hauteur.

Dans un contexte fortement concurrentiel, “une course au nombre de lits”, et une pression sur le taux d’occupation des établissements, le directeur va devoir communiquer vers les structures hospitalières, les cliniques, les institutions locales, les collectivités pour développer l’image de marque de son établissement.

Lire la suite »